24 février 2017 Olivier Riguel

Enzo Weyne, artisan de l’illusion

Et non! Tout n’a pas encore été inventé dans l’univers de la magie.

Au contraire, selon Enzo Weyne, le ‘petit frenchie’ de 27 ans, qui a été invité à faire partie du plus grand show de magie au monde: « The Illusionists ».

Sept stars mondiales de la magie réunies sur scène, et qui, après avoir donné des représentations dans le monde entier, seront enfin chez nous, à Forest National, ces 4 et 5 mars.

Tu as su très jeune que tu voulais être magicien?
« Oui, j’ai reçu une boîte de magie quand j’étais tout petit. Cela m’a passionné et, étant déjà passionné par les jeux de construction, j’ai logiquement commencé à mélanger les deux et à inventer mes propres tours de magie. À 11 ans, j’ai fait mes premiers spectacles. J’ai vu l’émotion du public, les yeux mouillés de mon père… et je me suis dit que c’était ça que je voulais faire : donner de l’émotion aux gens grâce à la magie. »

On dit de toi que tu es le nouveau David Copperfield, cela te plaît?
« Évidemment! C’est un modèle pour moi depuis toujours. Il a révolutionné la magie. Il a un talent incroyable pour raconter des histoires autour de sa magie par exemple. Mais je ne m’identifie pas à lui. On a un travail si différent. Si c’est pour faire du Copperfield, cela ne m’intéresse pas.»

C’est quoi ta marque de fabrique?
« Les effets de rebondissements! On croit comprendre et paf! Pas du tout, en fait! Je m’amuse beaucoup à manipuler et à avoir le coup d’avance, comme dans les films américains. Et puis, c’est le côté partage que j’adore. J’essaye donc d’être très proche du public, de partager, d’expliquer, et même de faire participer. »

As-tu étudié les neurosciences ou la psychologie?
« Exactement! La psychologie, la science paranormale, la médecine même pour certains de mes numéros ! Et puis également la menuiserie, le son & lumière… Je suis autodidacte et j’essaye de construire ma magie avec des domaines qui ne sont pas forcément liés à la magie. »

Quelle est la différence entre la magie et l’illusionnisme?
« Le magicien, c’est en général quelqu’un qui va manipuler des cartes et des objets. Et l’illusionnisme, c’est l’art de présenter une illusion sur scène et de jouer avec les lumières afin de créer une histoire, une atmosphère autour de la magie. Il y a un véritable ’emballage’ chez l’illusionniste. »

Vous êtes sept sur scène, cela a-t-il été compliqué de trouver ta place?
« Moi, j’étais le petit dernier, le petit nouveau. Le petit frenchie! Quand ils m’ont proposé de faire partie de ce qui est la plus grosse production de magie au monde, j’étais sur un petit nuage ! Maintenant, on est une vraie famille. On est tous très différents, avec des univers différents, donc on n’entre pas en concurrence. Et même, on s’entraide, on s’enrichit mutuellement. Et je pense que cela se ressent sur scène d’ailleurs. »

Alors, que se passe-t-il sur scène justement pendant ce spectacle?
« Du grandiose! Pour ma part, déjà, il y a un tour que j’explique complètement après l’avoir joué une fois. J’explique la technique de manipulation. Je fais aussi voler une spectatrice. Il y aura l’apparition d’un vrai hélicoptère sur scène ! Un autre magicien fait un numéro d’escapologie (l’art de se libérer, de s’échapper, ndlr) avec beaucoup de suspense. Il y aura aussi de la magie très poétique avec également beaucoup d’humour. Et enfin, chaque spectateur sera amené à faire un tour lui-même. Chacun va recevoir une petite enveloppe et la magie apparaîtra dans ses propres mains. »

Y a-t-il encore des choses à inventer dans la magie?
« On part de rien en fait ! Donc, oui, tout reste à inventer dans la magie! Aujourd’hui, les nouvelles technologies ouvrent le champ des possibles. Mais en même temps, aujourd’hui, le public a des attentes de plus en plus élevées à cause du cinéma, entre autree. Et la difficulté, c’est d’utiliser la technologie, les hologrammes par exemple, sans que les gens ne voient la technologie. »»

Qui est Enzo Weyne?
En 2013, Enzo Weyne est découvert par le grand public dans l’émission « La France a un incroyable talent » dans laquelle il va jusqu’en finale. Enzo est un autodidacte passionné de magie depuis l’âge de 7 ans. Mais aucune école n’existe pour enseigner la grande illusion. Alors, il se forme lui-même. Il fait deux ans de menuiserie, une année d’ingénieur, s’intéresse au paranormal, étudie la psychologie et expérimente sans cesse. Il monte sa propre société de production événementielle et obtient sa licence d’entrepreneur de spectacle.
Depuis son passage dans « La France a un incroyable talent », le jeune magicien a fait de très nombreuses scènes à Paris et dans toute la France, et depuis peu dans le monde entier avec le spectacle « The Illusionists ».

Source : Metro Time Belgique